Julien Pion – coordinateur / phase de préfiguration

coop.ma.bretagne@gmail.com

07 87 29 27 21

Communiqué de création (novembre 2020)

Le sens de notre démarche : Alors que notre société fait face à d’importantes crises, une forte concentration économique et un besoin de collectif toujours plus grand, la création d’un espace commun de réflexion, d’action et de construction à l’échelle de la Bretagne pour les musiques actuelles apparaît essentielle. Supermab fait aujourd’hui ses premiers pas dans un contexte particulier rappelant l’importance du partage et de l’entraide afin de préserver la diversité des initiatives ainsi que la pluralité des approches artistiques.

Résumé des épisodes précédents :

2017, quatre réseaux bretons mettent en commun leurs énergies et impulsent une démarche de coopération pour les musiques actuelles ouverte à l’ensemble des acteur·trice·s de la région

2018 et 2019 : Deux études sont menées. Elles permettent d’ouvrir la démarche et de confirmer le besoin d’une structure régionale qui favoriserait l’interconnaissance, les coopérations et la construction d’un discours commun en direction des collectivités publiques

15 janvier (Lorient), 2 mars (Langonnet) et 3 octobre 2020 (Saint-Brieuc) : Rencontres sur le territoire nous permettant de poser les bases d’un plan d’action, les principes provisoires de notre gouvernance et débattre de l’utilité d’un tel espace dans le contexte perturbé que nous vivons.

2 juillet 2020 : Assemblée générale constituante ; validation de nos documents statutaires provisoires et élection d’un Conseil d’Administration composé de 22 personnes (11 femmes et 11 hommes) représentant de manière large les musiques actuelles de la région (producteur.trice.s, réseaux, radios, salles, festivals, collectifs, artistes, lieux d’accompagnement…)

Novembre 2020 : Lancement de Supermab

Janvier 2021 : Lancement des premiers chantiers (pratiques amateurs, ressources, formation, égalité femmes hommes, gouvernance…)

Un espace de coopération pourquoi ?
– Permettre à l’ensemble des acteur.trice.s des musiques actuelles de la région de mieux se connaître
– Être un espace de veille, de réflexion, d’action et d’élaboration de projets communs
– Être un interlocuteur du champ des musiques actuelles, dans toute sa diversité, notamment en direction des pouvoirs publics
– Proposer une enceinte de coconstruction des politiques publiques avec les collectivités et les institutions
– Favoriser le développement des pratiques liées aux musiques actuelles sur notre territoire

Les valeurs qui guident notre action : Tournée vers l’intérêt général, notre action se base sur un socle de valeurs issues de l’éducation populaire et de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) et s’inscrit dans le respect de l’égalité femmes / hommes, du développement durable, du respect des droits culturels et la lutte contre toute forme de discrimination.

Un espace de coopération pour qui ?
– Artistes (musicien·ne·s, groupes, interprètes, auteur·trice·s, compositeur·trice·s…),
– Technicien·ne·s
– Structures (associations, coopératives, entreprises commerciales, collectivités…)
– Regroupements formels et informels (réseaux, fédérations, confédérations, collectifs…)
– Syndicats de salarié·e·s, syndicats d’employeurs
– Habitant·e·s, publics…
– Bénévoles et professionnel.le.s

La nécessité d’agir en complémentarité : Les actions de Supermab ne peuvent se substituer à celles des acteur.trice.s sur le territoire. Ce principe se pose en préalable afin de ne pas créer de concurrence mais d’incarner un terrain de rencontre et de coconstruction appartenant à tous

Comment c’est financé ? Depuis 2018, l’ensemble de la préfiguration est financé dans le cadre des appels à projet issus de la convention de partenariat entre Région, État (Drac Bretagne) et CNM (Centre National de la Musique). L’un des enjeux est de pérenniser nos financements et de sortir de la logique d’appels à projets.

Coordonnées : Julien Pion – coordinateur / phase de préfiguration

coop.ma.bretagne@gmail.com

07 87 29 27 21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.