Pendant la période des JO, du 26 juillet au 11 août, la mobilisation des policiers et gendarmes à Paris pour assurer la sécurité des Jeux pourrait menacer la tenue des festivals et événements culturels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.